Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 08:04
 Les ponts

Des ciels gris de cristal. Un bizarre dessin de ponts, ceux-ci droits,
ceux-là bombés, d'autres descendant ou obliquant en angles sur
les premiers, et ces figures se renouvelant dans les autres circuits éclairés
du canal, mais tous tellement longs et légers que les rives, chargées
5 de dômes s'abaissent et s'amoindrissent. Quelques uns de ces ponts sont
encore chargés de masures. D'autres soutiennent des mâts, des signaux,
de frêles parapets. Des accords mineurs se croisent, et filent, des cordes
montent des berges. On distingue une veste rouge, peut-être d'autres
costumes et des instruments de musique. Sont-ce des airs populaires, des
10
bouts de concerts seigneuriaux, des restants d'hymnes publics ? L'eau est
grise et bleue, large comme un bras de mer. - Un rayon blanc, tombant
du haut du ciel, anéantit cette comédie.
Arthur Rimbaud

pont1

 

Photo June (mais pas du pont Mirabeau, quoique beau aussi c'est un pont à Mulhouse)

  Le Pont Mirabeau

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
            Et nos amours
       Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
Les mains dans les mains restons face à face
            Tandis que sous
       Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
L'amour s'en va comme cette eau courante
            L'amour s'en va
       Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
Passent les jours et passent les semaines
            Ni temps passé
       Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Guillaume Apollinaire

Partager cet article

Repost 0
Published by June et Paupau - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Armide 17/10/2010 16:14


Tiens ! ....


Saint-songe 14/10/2010 11:34


Pont-sang mais c'est bien sûr, un accent alsacien !!!
oui, de la poésie et de la spiritualité, voilà ce qu'il manque à l' Humain !


Saint-songe 13/10/2010 09:51


ah bah d'accord, ces "ponts-là" sont pas là pour rien, la poésie est donc le pont qui la relie à la prose du temps et des quotidiens, le bon jour, pour vous !


June et Paupau 14/10/2010 09:04



Pon(t)jour à vous aussi (là je force sur mon accent alsacien!). Ce matin il y a un peu de brouillard automnal, ce doit être beau à regarder de ce pont.


Je ne pouvais tout simplement pas publier une photo de pont qui ne mène sur rien, et un peu de réflexion et de poésie sont toujours utiles dans nos vies frénétiques.



Recherche

Catégories